Ouvertures de classes : une nécessité pour les élèves de Montreuil

20150625_084031La démographie très dynamique que connaît la ville de Montreuil, la livraison récente de nombreux logements et l’installation de nouveaux habitants et de leurs enfants entraînent une saturation de la plupart de nos écoles.

Cette hausse des effectifs m’a conduit à adresser, le 16 juin dernier, un courrier au Directeur Académique, lui demandant que des engagements soient pris en faveur des huit ouvertures de classes nécessaires, afin que les élèves puissent bénéficier de bonnes conditions d’apprentissage et permettre aux parents, aux équipes pédagogiques et aux services de la ville d’anticiper la rentrée sans attendre le comptage habituellement effectué par l’Éducation Nationale en début d’année scolaire.

J’ai à plusieurs reprises dénoncé les conditions d’enseignements dégradées que subissent les élèves en Seine-Saint-Denis et la communauté éducative espérait, après les annonces sur les Réseaux Éducation Prioritaire, après les annonces sur le plan Éducation décidé par la Ministre de l’Éducation Nationale, que les moyens seraient au rendez-vous.

A ce jour et malgré nos alertes, les réponses apportées par la Direction Académique des Services Départementaux de l’Éducation Nationale restent largement insatisfaisantes.

Après une année déjà difficile, caractérisée par la mise en place imposée de nouveaux rythmes scolaires, toute la communauté éducative est inquiète.

Je réitère mon soutien à la mobilisation des parents, des enseignants et de l’ensemble de la communauté éducative et continuerai à agir pour que tout soit mis en œuvre pour que les élèves de Montreuil soient accueillis dans de bonnes conditions à la rentrée prochaine.


Lire le courrier adressé au Directeur Académique