Montreuil: Le Préfet conteste devant la justice la dangerosité du foyer Bara

J’ai passé la nuit du 20 septembre au sein du foyer Bara pour dénoncer les conditions de vie indignes infligées aux travailleurs migrants.

La dangerosité des lieux, le réseau électrique non conforme, les conditions sanitaires indécentes et le risque d’effondrement du bâtiment, m’ont amené à prendre, le vendredi 21 septembre, un arrêté d’extrême urgence pour risque grave de sécurité, rendant le lieu interdit à l’habitation, puis le mercredi 26 septembre, un arrêté de réquisition des anciens locaux vides de l’Afpa, propriété de l’État, pour loger les résidents du foyer Bara.

Après avoir demandé la suspension de l’arrêté de réquisition et l’évacuation du site, le Préfet de Seine-Saint-Denis continue ses attaques en demandant cette fois-ci avec un nouveau référé, la suspension de l’arrêté qui rend inhabitable le foyer Bara.

Pour tous ceux qui ont mis les pieds au foyer Bara ces dernières années, il est inconcevable de laisser nos concitoyens vivre dans de telles conditions, et il serait encore plus insupportable de leur demander d’y retourner. Avec cette nouvelle attaque l’État en Seine-Saint-Denis sous-entend que le foyer Bara serait plus propre à l’habitation que les locaux vides que nous avons réquisitionnés. La vie de ces hommes est en jeu. L’humanité, la dignité et la sécurité des personnes doivent prévaloir sur les logiques administratives et bureaucratiques. La situation des travailleurs du foyer Bara ne peut pas se régler à coup d’audience dans les tribunaux. Il n’y a aucun retour en arrière possible. Seule la voie du dialogue entre toutes les parties nous permettra de trouver une solution digne pour les résidents. Je renouvelle auprès de l’État et de nos partenaires, la demande de la ville de Montreuil, de la tenue d’une table-ronde le plus rapidement possible.

Patrice Bessac

L’audience se tiendra le lundi 29 octobre à 14h au Tribunal administratif de Paris.


Restons en contact !

Pour recevoir des informations et suivre mon actualité,
je vous invite à vous abonner à ma lettre d’information.

Patrice Bessac,
Maire de Montreuil


Laissez-nous vos coordonnées :