Aménagement de la Porte de Montreuil : une première étape bientôt franchie

Après bientôt une année d’échanges, de séances de travail et de rencontres avec Anne Hidalgo, Maire de Paris, et ses équipes ; Frédérique Calandra, Maire du 20ème arrondissement et Tony Di Martino, Maire de Bagnolet, une délibération portant sur les premières orientations d’aménagement de la Porte de Montreuil sera présentée au Conseil de Paris des 29 et 30 juin.

C’est une très bonne nouvelle pour Montreuil et au-delà, tant l’attente des riverains, des commerçants et des salariés du quartier est forte sur ce projet trop longtemps reporté.

La Mairie de Paris va ainsi engager la construction d’une avenue paysagère qui reliera Montreuil à Paris, assurant la continuité entre la rue d’Avron et la rue de Paris, en lieu et place de l’immense rond point routier qui sépare nos deux villes depuis de trop nombreuses années. Ce projet est étroitement lié à l’important travail de requalification des espaces publics et de redynamisation commerciale de la rue de Paris engagé par la ville de Montreuil et le Conseil départemental. Le Pepa Barbès en fût la récente illustration qui se prolongera dans les mois et années à venir et devra s’articuler avec le projet – à l’étude – de rénovation du parvis situé entre le centre commercial et la Confédération nationale de la CGT.

Comme le souligne la délibération soumise au vote du Conseil de Paris, l’étude urbaine que nous demandions avec la Maire du 20ème arrondissement va également être engagée. C’est également une bonne nouvelle car cette étude doit permettre de compléter le projet par l’aménagement et la programmation de nouvelles constructions et d’équipements de proximité.

Comme je l’ai indiqué à la Maire de Paris en octobre dernier, il est impératif que nous travaillons, à chacune des étapes de ce beau projet, en très étroite collaboration tant les enjeux sont grands pour nos deux villes et indissociablement liés.

La Porte de Montreuil, avec ses futurs équipements de proximité et ses commerces, doit se construire avec les Montreuillois et tous ceux qui font et vivent le quartier au quotidien.

La ville de Montreuil, ses habitants et ses Conseils de quartier doivent prendre toute leur place dans cette réflexion qui s’engage et dessiner, avec tous leurs partenaires, le nouveau visage de cette nouvelle porte, ouverte sur nos deux villes.